Quatuor Vignobles : Bordeaux : un vignoble de renommée internationale - Page 25 | Quatuor Vignobles immobilier bordeaux , immobilier angers , immobilier doue la fontaine , immobilier bergerac , immobilier nantes , immobilier gours immobilier vente et achat de propriétés viticoles - Chateau, Domaine agricole, Domaine forestier, Manoir, - vente et achat de propriétés viticoles -

Découvrir les vignobles - Bordeaux

Bordeaux : un vignoble de renommée internationale

Un climat témpéré

Situé sur le 45ème parallèle, exactement à mi-chemin entre le Pôle et l’Equateur, la région de Bordeaux jouit d’un climat océanique tempéré.

L’influence d’un courant marin chaud, le Gulf Stream, réchauffe et régule les températures de la région.

Par ailleurs, l’écran formé par la forêt de pins protège le vignoble des vents de l’Atlantique.

Ainsi le climat bordelais offre de beaux étés ensoleillés, de beaux automnes, des hivers aux rares gelées et des printemps relativement humides : très exactement les conditions requises pour un vignoble d’exception.

Le terroir de la Gironde

Le vignoble de Bordeaux est le vignoble regroupant toutes les vignes du département de la Gironde, dans le Sud-Ouest de la France. Certains vins qui y sont produits sont parmi les plus réputés et les plus chers du monde, faisant du bordeaux une référence mondiale.

Le terroir, notion complexe, comprend bien entendu les sols et sous-sols d’un cru ou d’une appellation, mais aussi le climat et les méthodes de production.
 
La nature des sols est l’élément capital de l’implantation d’un vignoble de qualité, et Bordeaux a la chance de posséder une diversité de sols particulièrement favorables à la culture de la vigne

Rive gauche

Sur la rive gauche de la Garonne et de l’estuaire de la Gironde, se rencontrent principalement des sols de graves, d’épaisseur variable, résultant de l’érosion millénaire des Pyrénées et charroyés par la Garonne.
 
Ces sols, constitués de galets, de graviers et de sables, sont très filtrants et ont un fort pouvoir d’accumulation de chaleur favorisant la maturation des raisins.

Rive Droite

Sur la rive droite de la Dordogne, se trouve toute une palette de sols de composition variable. Constitués de particules relativement fines, ces sols ont la propriété de capter et de retenir l’eau de pluie ainsi que la température de l’eau de pluie. Cependant, situés généralement en coteaux et dotés d’une bonne potentialité de drainage, ces sols laissent l’eau en surplus s’écouler en profondeur où elle ne risque pas d’asphyxier les racines de la vigne.

 
Entre Garonne et Dordogne, les sols sont essentiellement argilo-calcaires. Ils ont, de ce fait, un caractère frais et humide comme ceux situés sur la rive droite de la Dordogne.

Une majorité de rouge

La production du vignoble est variée : environ 80 % de vins rouges (comme le pomerol ou le pauillac) et 20 % de vins blancs secs (tel que l'entre-deux-mers ou le pessac-léognan) ou liquoreux (par exemple le sauternes ou le cadillac), auxquels s'ajoutent des rosés, des clairets, et des vins mousseux (le crémant de Bordeaux). L'existence de 63 appellations différentes au sein du vignoble s'explique par la diversité des terroirs, c'est-à-dire des types de sols, des cépages cultivés, des pratiques de culture et de vinification.
Avec 117 200 hectares  cultivés et une production de cinq à six millions d'hectolitres de vin par an, la Gironde est le troisième département viticole français en termes de production globale après l'Hérault et l'Aude, mais le premier pour les AOC en volume.

Les appelations

Les principales appellations en termes de volume sont les bordeaux génériques, auxquelles peuvent prétendre tous les vignobles du Bordelais, y compris les appellations les plus prestigieuses décrites plus bas. Les autres appellations, limitées chacune à une partie du vignoble, peuvent être regroupées en plusieurs subdivisions : le Médoc, les Graves et le Sauternais sur la rive gauche de la Garonne, l'Entre-deux-Mers entre Garonne et Dordogne, le Libournais, le Bourgeais et le Blayais sur la rive droite de la Dordogne.

Le Médoc

Le vignoble du Médoc s'étend sur la rive gauche de la Gironde, de Saint-Vivien-de-Médoc au nord jusqu'à Bordeaux au sud. Vignoble à vins rouges, il a été propulsé au sommet de la hiérarchie bordelaise par la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il comprend deux AOC régionales, médoc et haut-médoc, ainsi que six AOC communales : saint-estèphe, pauillac, saint-julien, listrac-médoc, moulis-en-médoc et margaux.

Les Graves

Les Graves s'étendent au sud de Bordeaux, le long de la rive gauche de la Garonne, jusqu'au canton de Langon. Il comprend deux appellations régionales, graves et graves-supérieures, ainsi que deux communales : pessac-léognan à l'extrémité nord et cérons au sud.

Le Sauternais

Le vignoble du Sauternais est une enclave au sud des Graves, sur la rive gauche de la Garonne. Il bénéficie d'un climat particulier dû à l'humidité de la rivière Ciron ; ce climat local favorise la pourriture noble du raisin et explique que la zone comprenne des appellations de vin blanc liquoreux : barsac et sauternes.

L'Entre-deux-Mers

Le vignoble de l'Entre-deux-Mers s'étend entre la Dordogne et la Garonne à l'intérieur du département de la Gironde. Il est constitué d'une AOC régionale, entre-deux-mers (blancs), ainsi que plusieurs communales : premières-côtes-de-bordeaux et côtes-de-bordeaux-saint-macaire (blancs) ; cadillac, loupiac et sainte-croix-du-mont (liquoreux) ; cadillac-côtes-de-bordeaux (rouges, dénomination au sein de l'AOC côtes-de-bordeaux) et bordeaux-haut-benauge (rouges, dénomination au sein de l'AOC bordeaux) ; graves-de-vayres et sainte-foy-bordeaux (rouges, blancs et moelleux).

Le Libournais

Le vignoble du Libournais se situe sur la partie méridionale de la rive droite de la Dordogne et est subdivisé en plusieurs zones d'ouest vers l'est : d'abord la zone du Fronsadais avec les appellations fronsac et canon-fronsac ; ensuite celle autour de Pomerol avec les appellations pomerol et lalande-de-pomerol ; puis la zone autour de Saint-Émilion avec les appellations saint-émilion, saint-émilion grand cru, montagne-saint-émilion, saint-georges-saint-émilion, lussac-saint-émilion et puisseguin-saint-émilion ; enfin plus à l'est s'étendent deux dénominations au sein de l'AOC côtes-de-bordeaux, castillon-côtes-de-bordeaux (les anciennes côtes-de-castillon) et francs-côtes-de-bordeaux (les anciennes côtes-de-francs).

Le Blayais et le Bourgeais

Le vignoble du Blayais et du Bourgeais s'étend sur la partie septentrionale de la rive droite de la Gironde jusqu'à la frontière du département de la Charente-Maritime. Il comprend une appellation régionale blaye, avec deux autres AOC et une dénomination en fonction des vins produits : côtes-de-blaye (les anciennes premières-côtes-de-blaye), côtes-de-bourg et blaye-côtes-de-bordeaux (dénomination au sein de l'AOC côtes-de-bordeaux).

Découvrir nos propriétés à vendre à Bordeaux

Quatuor Vignobles : Bordeaux : un vignoble de renommée internationale - Page 25 | Quatuor Vignobles immobilier bordeaux , immobilier angers , immobilier doue la fontaine , immobilier bergerac , immobilier nantes , immobilier gours immobilier vente et achat de propriétés viticoles - Chateau, Domaine agricole, Domaine forestier, Manoir, - vente et achat de propriétés viticoles -